Vous cherchez une solution pour faire connaître votre entreprise sur Internet ? Vous voulez développer une image d’expert sur votre thématique tout en vous constituant une liste de prospects qualifiés ? C’est exactement ce que permet la rédaction d’un livre blanc. De plus en plus utilisé dans les stratégies de contenus, ce format éditorial premium a déjà séduit plus de 80% des responsables marketing. Je vous explique comment rédiger votre livre blanc pour qu’il soit attractif et les outils à utiliser pour le promouvoir.

 

Qu’est-ce qu’un livre blanc (et à quoi sert-il réellement) ?

Le livre blanc est un guide à visée informative d’environ 5 à 15 pages. Il permet de traiter un sujet précis sur une thématique donnée. Son but est d’apporter des informations claires, structurées et de qualité aux lecteurs. Également appelé e-book professionnel, il est particulièrement utilisé par les entreprises en B2B (plus récemment en B2C) pour deux raisons principales :

  • Attirer l’attention (stratégie d’acquisition): cet outil d’hameçonnage est redoutable pour capter les visiteurs, récolter les adresses mails de votre cible et de vous constituer un fichier client.
  • Convaincre (stratégie de conversion): lorsqu’il est envoyé à une liste e-mail déjà établie, il sert à instaurer un lien de confiance avec ses prospects. Rassurés sur l’expertise de l’entreprise, ces derniers seront plus enclins à acheter.

Ce document marketing est diffusé gratuitement sur Internet mais, pour y avoir accès, les internautes doivent renseigner leur adresse mail. Cela ne semble pas poser de problèmes : 76% d’entre eux sont prêts à donner leurs coordonnées pour recevoir un livre blanc.

 

Livre blanc : quelques astuces de rédaction

La première étape consiste à trouver le bon sujet. Il doit impérativement apporter une solution à votre cible. Pour ne pas vous tromper, identifiez les problématiques récurrentes dans votre thématique. Regardez ce qui se dit sur les réseaux sociaux, les forums et questionnez vos prospects sur leurs besoins. Ce sont eux les principaux concernés !

Voici quelques conseils pour bien rédiger un livre blanc :

  • Proposer un sommaire (si possible interactif) pour permettre au lecteur de naviguer facilement
  • Aérer la mise en page et sauter des lignes
  • Faire des phrases courtes, sans jargon inutile
  • Utiliser les encarts de type « bon à savoir », « à retenir » pour résumer l’information
  • Mentionner vos sources et utiliser des données chiffrées
  • Structurer vos paragraphes avec des titres et des sous-titres

Et après : comment promouvoir un livre blanc ?

Les préparatifs en amont de la publication

 

Vous avez fini de rédiger votre livre blanc ? C’est une excellente nouvelle. Avant de diffuser ce guide, il reste encore trois étapes essentielles :

  • Trouver un titre accrocheur: il doit être court, clair et annoncer aux internautes ce que vous offrez (ex : 6 techniques concrètes pour trouver de nouveaux clients).
  • Créer un visuel attractif: indispensable pour sortir du lot lors de sa promotion sur les réseaux sociaux, le visuel de votre livre blanc doit être cohérent avec votre identité visuelle.
  • Réaliser une page d’atterrissage: appelée également landing page, elle doit être attractive pour que l’internaute renseigne son adresse mail et télécharge le livre blanc.

 

Les outils de promotion pour le livre blanc

 

Une fois que vous avez rédigé le contenu, créer votre visuel et votre page d’atterrissage, il est temps de penser à la promotion de votre livre. Plusieurs possibilités s’offrent à vous, l’idéal étant de combiner ces différents outils pour obtenir plus de résultats :

  • Site internet: c’est l’endroit idéal pour diffuser votre livre blanc. Vous pouvez le proposer sur la page d’accueil, sur une page de type « ressource gratuite » ou lorsque l’internaute quitte votre site (pop-up avec proposition de téléchargement).
  • Réseaux sociaux: deux possibilités ici, la publication gratuite (vous créez un post et vous mettez le lien de la page de téléchargement) ou la publicité. Un conseil, ne vous focalisez pas uniquement sur LinkedIn, même si c’est le réseau social professionnel de référence. Vos clients se trouvent également sur Facebook ou Instagram, en fonction de votre domaine d’activité.
  • Guest blogging : n’hésitez pas à contacter les influenceurs de votre domaine et proposez-leur de rédiger un article invité sur leur blog. L’avantage ? Vous bénéficiez d’une audience gratuite et souvent très active. N’oubliez pas de négocier un lien vers la page de téléchargement de votre livre blanc.
  •  Campagne e-mailing : comme évoqué précédemment, ce guide à forte valeur ajoutée vous permettra d’asseoir votre expertise, de convaincre les « sceptiques » et potentiellement, de les transformer en clients.

 

La création d’un livre blanc est une excellente stratégie pour obtenir de nouveaux prospects et/ou les convertir en clients. Le problème ? Rédiger les informations, mettre en forme et diffuser le guide sont des étapes très chronophages… Vous cherchez un professionnel capable d’écrire un livre blanc sur votre thématique ? Contactez-moi, nous pourrons discuter de vos besoins.