Vous lisez partout qu’il faut absolument créer un blog sur son site internet quand on est une entreprise ? Il est vrai que la diffusion de contenus de qualité est très appréciée par les moteurs de recherche et par les internautes. C’est surtout un levier de visibilité et de notoriété ! Pour autant, cela ne s’improvise pas, au risque que vos efforts soient vains. Si vous voulez que votre blog d’entreprise vous aide à développer votre visibilité et à faire plus de ventes, je vous conseille de lire ce qui suit !

Le blog d’entreprise : un levier de visibilité et de ventes

Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

  • 46% des internautes consultent un blog plus d’une fois par jour (source : digitalinformationworld.com)
  • Aujourd’hui, 97% des entreprises avec un blog obtiennent plus de liens entrants sur leur site, et 53% des marketeurs considèrent que la création de contenus pour leur blog est leur priorité (source : gate39media.com)
  • 91 % des entreprises B2B utilisent le Content Marketing en 2019 (Demand Metric)
  • 71% des consommateurs lisent du contenu de blog avant un achat, et 40% vont même lire 3 à 5 contenus différents avant de contacter un vendeur (Demand Gen).

Les bons réflexes à adopter pour développer un blog d’entreprise

Observer et parler avec ses clients

 

Lorsque vous rédigez des contenus sur votre blog, vos clients doivent être votre principale source d’inspiration. Profitez des échanges, plus ou moins formels, pour identifier les informations importantes : leurs besoins concrets, leurs doutes, leurs problématiques, leurs peurs, leurs freins à l’achat…

Observer vos clients (ou vos prospects) dans leur environnement naturel vous permettra de créer des contenus d’une qualité nettement supérieure à vos concurrents. Vous utiliserez leur jargon (et non le vôtre !) et vous parlerez de sujets qui les intéressent vraiment. Vous pouvez aussi évoquer leurs succès (je l’ai moi-même fait sur mon blog en partageant les backstages d’un article qui a cartonné). Croyez-moi, cela fait toute la différence ! […]

 

Découvrez la suite de l’article sur le site d’expat value