Lorsque vous vous rendez à des soirées networking, vous avez très peu de temps pour vous présenter (environ 10 secondes !). Pour éviter de tomber aux oubliettes, il faut expliquer, clairement et rapidement, qui vous êtes et ce que vous faites. Alors, comment faire mouche en un minimum de temps ? Quelles sont les astuces pour bien pitcher votre entreprise et faire en sorte que votre interlocuteur se souvienne de vous ? Voici les 3 clés essentielles à mettre en place pour présenter oralement votre entreprise.

 

Comment bien pitcher votre entreprise ? Mes 3 conseils  !

 

#conseil 1 : appuyez-vous sur votre positionnement

 

Comme une maison a besoin de fondations pour être stable, vous avez besoin d’un positionnement marketing clair et assumé pour asseoir et développer votre activité. Cela vous permettra également d’être différent et attractif.

Pour élaborer une identité forte, vous devez répondre aux questions suivantes :

  • Pourquoi avez-vous créé votre activité ?
  • Quelle est votre vision du métier ?
  • Comment procédez-vous avec vos clients ?
  • Quelles sont vos convictions profondes ?
  • Quelles sont vos forces ?
  • Qu’est-ce qui vous différencie ?

L’objectif n’est pas de ressembler à votre concurrent. Au contraire, vous devez cultiver votre unicité et être fier de vos différences pour sortir du lot.

#conseil 2 : structurez votre discours

 

La prochaine étape pour bine pitcher votre entreprise est d’exprimer votre positionnement marketing à l’oral. Sélectionnez et hiérarchisez les informations les plus pertinentes. Rappelez-vous que votre présentation commerciale doit être fluide. Vous devez donc aller à l’essentiel pour ne pas ennuyer votre interlocuteur. Voici quelques pistes pour créer un message percutant :

  • Décrivez vos clients (secteur d’activité, type d’entreprise, offres, zone géographique) ;
  • Citez les problèmes récurrents que vos prospects rencontrent ;
  • Listez les objectifs qu’ils souhaitent atteindre ;
  • Expliquez les bénéfices récoltés en faisant appel à vous.

Respectez cet ordre et votre interlocuteur vous écoutera avec toute l’attention que vous méritez !

Pour aller plus loin, voici la version courte de mon pitch que j’utilise expliquer mon activité à mes futurs clients en un clin d’oeil :

Consultante en marketing digital, j’aide les chasseurs de têtes, les coachs carrière et les consultants RH à obtenir une visibilité accrue auprès de leurs prospects B to B. Je les aide à se démarquer durablement de leurs concurrents en valorisant leurs convictions. Pour cela, j’identifie leur positionnement marketing et j’interviens sur la rédaction de tout leur contenu : site web, articles de blog, newsletters et livres blancs.

N’hésitez pas à faire cet exercice et à poster votre pitch dans les commentaires.

#conseil 3 : s’entraîner (plusieurs fois) à l’oral

 

Exit l’improvisation ! Pour que votre discours soit efficace et percutant, vous devez le travailler (et pas qu’une fois).

Voici ce que je vous conseille pour bien pitcher votre entreprise :

  • Écrivez votre pitch sur une feuille ;
  • Répétez devant la glace (c’est un classique mais cela fonctionne !) ;
  • Proposez un jeu de rôle à un ami ou votre conjoint (qui fera le prospect) et voyez comment il/elle réagit ;
  • Si besoin, modifiez votre discours pour qu’il soit plus fluide.

 

Les erreurs à ne pas faire quand vous présentez votre entreprise

 

Décrire votre parcours de manière chronologique

Vous avez l’habitude de détailler vos postes successifs à votre interlocuteur ? Mauvaise idée ! Il n’a pas besoin de savoir que vous avez eu un Bac+3 en Ressources humaines puis que vous avez travaillé 4 ans dans tel ou tel cabinet.

Si vous décrivez votre parcours de manière académique, comme on peut le faire dans un entretien d’embauche, vous risquez de perdre rapidement son attention, si précieuse. Allez à l’essentiel et utilisez pitch que vous avez préparé. Vous pourrez détailler vos expériences si la discussion se poursuit et s’y prête.

 

Mettre en avant votre entreprise

Avez-vous déjà été face à un entrepreneur qui vantait les mérites de son offre pendant 10 minutes (sans reprendre son souffle) ? Plutôt ennuyeux, n’est-ce pas ?

Lorsque vous pitchez votre entreprise, exit le « moi je », le client doit être au centre de la présentation (besoins, problématiques, solutions, bénéfices). Bien sûr, le but est qu’il comprenne que vous êtes la personne idéale pour l’aider mais votre approche doit être beaucoup plus subtile. S’il a l’impression d’être uniquement face à un « commercial », il risque de fuir !

 

Manquer de confiance en vous (et le montrer)

Bafouillages, mains moites, rougeurs qui apparaissent … vous êtes du genre stressé quand vous devez présenter votre entreprise ? C’est normal, surtout si vous débutez ou que l’enjeu est très important (par exemple, un rendez-vous pour décrocher un gros contrat).

Le problème ? Vous renvoyez l’image d’une personne peu sûre d’elle, votre crédibilité en prend un coup et votre discours, si parfait soit-il, perd de son efficacité. Rassurez-vous, cela se travaille. Il existe plusieurs méthodes pour apaiser ces signaux : respiration, exercices de développement personnel ou coaching sont des pistes intéressantes.

La présentation d’entreprise en face à face, plus facile à dire qu’à faire ? Oui, mais c’est la clé pour impacter positivement votre interlocuteur. Commencez par mettre à plat ce que vous proposez (positionnement marketing), créer un pitch concis puis entraînez-vous pour être plus confiant lors de vos prochains rendez-vous professionnels.